+
Avec le soutien de la Rgion Wallonne
ACTP - Association des Clients des Transports Publics
Rseaux sociaux
Suivez Clients Tec et SNCB Abonnez vous  la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Newsletter

Inscription la newsletter

Inscription
dsinscription
Plus d'informations
Nouveau sur le site
Tlchargement

Les documents prsents sur ce site ncessitent Adobe Acrobat Reader. Tlchargement :

Adobe Acrobat Reader

Communiqus de presse

Retour vers les titres des communiqus de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE du 5 octobre 2006

Amnagement du quartier des Guillemins : la connexion train-bus oublie

Amnagement du quartier des Guillemins : la connexion train-bus oublie Les voyageurs qui gagnent ou quittent la gare de Lige-Guillemins par les transports publics sont dj 10.000 par jour et ce nombre ne cesse de crotre. Dans ces conditions, on pouvait esprer que la connexion train-bus allait figurer parmi les objectifs du Bourgmestre, Willy Demeyer et de lEchevin de lurbanisme, Michel Firket. Lors de la rcente prsentation du projet damnagement du quartier des Guillemins, on a pourtant constat que ce point avait t oubli . Il est prvu que les quais des bus restent lendroit actuel pour certains ou soient transfrs rue Paradis pour dautres. Les uns et les autres seront trop loigns (les parcours pdestres entre train et bus atteindront, dans certain cas, 300 mtres) et cette dispersion ne favorisera pas les correspondances entre les bus. Les autorits europennes ont pourtant dict une norme (norme EN 13816 homologue en Belgique) qui cite les points auxquels les liaisons intermodales doivent satisfaire (distance parcourir, confort dattente, signaltique, ). Depuis 2004, les usagers sexpriment sans relche. En avril dernier, une enqute ralise conjointement par GAMAH et lACTP rvlait quils taient 84% juger indispensable une connexion train-bus attractive. La cellule mobilit de la SNCB leur donne raison puisquelle estime que le projet de la Ville de Lige est un exemple de non rponse aux besoins rels de la mobilit future . Quant la SRWT, elle souhaite que lintermodalit entre train et bus soit garantie moyennant une marche de moins de 100 mtres . A lheure o la mobilit et la promotion des transports publics sont sur toutes les lvres, on comprend mal pourquoi les clients du bus nont pas droit au confort et la scurit qui est pourtant garantie aux automobilistes (la gare dispose en effet dun accs lautoroute et dun vaste parking attenant). En privilgiant les habitants du quartier quelques jours des lections, le Bourgmestre et lEchevin de lUrbanisme oublient quune gare et ses abords sont avant tout dvolus aux voyageurs.

Facebook
Contact
La photo de la semaine

ACTP : photo de la semaine
La vido du mois


Validation TEC : Problme des heures de pointe
Enqutes en cours

Rsultats des enqutes

© Maggic solutions - Graphisme ultrapetita signature