+
Avec le soutien de la Rgion Wallonne
ACTP - Association des Clients des Transports Publics
Rseaux sociaux
Suivez Clients Tec et SNCB Abonnez vous  la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Newsletter

Inscription la newsletter

Inscription
dsinscription
Plus d'informations
Nouveau sur le site
Tlchargement

Les documents prsents sur ce site ncessitent Adobe Acrobat Reader. Tlchargement :

Adobe Acrobat Reader

Communiqus de presse

Retour vers les titres des communiqus de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE du 10 juillet 2008

Printemps de l'environnement et transports publics

Les transports publics connaissent une expansion spectaculaire. Depuis 2000, la frquentation des trains est en progression constante avec un progrs annuel de lordre de 4,5%. Les TEC annoncent, pour leur part un accroissement de 5,91% en 2007.

Ces volutions taient prvisibles : le renchrissement du cot du ptrole en est une des raisons. De 2002 2006, le prix du baril est pass de 20 140 dollars, soit une augmentation de 700%. Et le mouvement nest pas prt de sarrter.

Le recours aux transports publics doit donc encore samplifier. Les responsables promettent de sadapter. On regrettera que, une fois de plus, il ny ait pas eu anticipation.

Pour capter cette clientle supplmentaire et la fidliser, les transports publics doivent faire rapidement des progrs en termes de confort, de scurit, de ponctualit, de frquence, dtendue des dessertes, . Cela ncessitera des investissements importants : formation de personnel, achat de matriel, crations de sites propres, de parcs-relais, de nuds multimodaux, et beaucoup de perspicacit pour dbusque les possibilit non exploites (stationnement de longue dure, doublons, )

On ne peut plus se contenter de solutionner les problmes au fur et mesure quils se prsentent. Il est temps de mettre en oeuvre une politique prospective de mobilit qui tienne compte des besoins des prochaines dcennies.

On regrettera que la synthse des engagements politiques rsultant du Printemps de lenvironnement ne fasse tat que dintentions, sans formuler des propositions concrtes. Il faut viter que ne se reproduisent des situations aberrantes tel le retard du RER, ou labsence de transport de masse Lige. Et rflchir la rorganisation des rseaux de TP, la rouverture de certaines lignes ferroviaires, la promotion des modes doux, , stopper lalination des anciennes lignes ferres (le rcent dmantlement de la ligne 141 Ottignies Manage est une aberration : cette ligne pourrait tre lartre vitale du Brabant wallon), le roulement sur rail tant le mode le plus cologique, le plus confortable et le plus performant.

Nos gouvernants et les responsables des TP ont du pain sur la planche !

Facebook
Contact
La photo de la semaine

ACTP : photo de la semaine
La vido du mois


Validation TEC : Problme des heures de pointe
Enqutes en cours

Rsultats des enqutes

© Maggic solutions - Graphisme ultrapetita signature