Avec le soutien de la Région Wallonne
Nouveau sur le site
News
Vers une possible fusion des TEC régionaux ?
TEC Brabant wallon
Un milliard d’euros investis pour la SNCB
Travaux sur la ligne 161 Namur – Ottignies
Newsletter

Inscription à la newsletter

Inscription
désinscription
Plus d'informations
Téléchargement

Les documents présents sur ce site nécessitent Adobe Acrobat Reader. Téléchargement :

Adobe Acrobat Reader

Communiqués de presse

Retour vers les titres des communiqués de presse

Communiqué de presse du 30 mars 2015

Fin de la liaison « Thalys » Liège-Namur-Charleroi-Mons-Paris :

Ce 1er avril, le Thalys "wallon" disparaît – provisoirement ? – du paysage ferroviaire. Son taux d'occupation proche de 50% est jugé insuffisant pour couvrir ses frais d'exploitation. Que va réellement épargner la SNCB en supprimant ces deux Thalys quotidiens ? Leur retrait ne fera pas disparaitre bon nombre de frais importants : signaleurs, horairistes, … Seuls les frais directs seront soustraits : énergie, … Ce Thalys, avec deux allers-retours quotidiens, ne représentait qu'une infime part du trafic sur la ligne qu'il partage avec des dizaines, voire des centaines d'autres trains. Le trafic ordinaire coûte bien davantage à la SNCB. L'économie réalisée en le supprimant ne réduira donc que les seuls frais variables. Pour rejoindre Paris, tous les passagers wallons seront dès à présent contraints de réaliser un détour par Bruxelles avec changement de train ; aussi absurde soit-il pour les Montois par exemple (64 km. dans chaque sens !). À ce sujet, il faut remarquer que la basse fréquentation, à Liège, du Thalys "wallon" matinal était justifiée car d'autres liaisons Thalys rejoignent la Ville Lumière plus rapidement, via Bruxelles. Les Liégeois seront donc moins affectés par ce changement. Il est affligeant de constater l'impuissance des représentants francophones face à une injustice manifeste, perpétrée au nom de l'équité communautaire. En effet, le Thalys wallon est surtout victime de l'insuccès et de la suppression de son homologue ostendais, dont l'occupation était nettement moins importante

Chaîne Youtube de l'ACTP
Abonnez vous à la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Contact
La photo de la semaine

La vidéo du mois


Les sièges des bus (et autres transports en commun) sont-ils propres ?
Enquêtes en cours

Résultats des enquêtes

© Maggic solutions - Graphisme ultrapetita signature