Avec le soutien de la Région Wallonne
Nouveau sur le site
News
SNCB : Fermeture de la jonction Nord-Midi du 29/4 au 1/5
Attestations TEC
Vers une possible fusion des TEC régionaux ?
TEC Brabant wallon
Newsletter

Inscription à la newsletter

Inscription
désinscription
Plus d'informations
Téléchargement

Les documents présents sur ce site nécessitent Adobe Acrobat Reader. Téléchargement :

Adobe Acrobat Reader

Communiqués de presse

Retour vers les titres des communiqués de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 7 juillet 2004

Les parcs relais à Liège à l’occasion du Tour de France

A l’occasion du prologue du Tour de France, les responsables ont installé à Liège un système de parcs relais et de navettes ferroviaires et routières. Les automobilistes étaient invités à laisser leur voiture dans des parcs relais gardés d’où des navettes ferroviaires ou des bus les amenaient au centre ville. La satisfaction était générale : visiteurs, organisateurs, police n’ont eu que des félicitations à émettre à la suite de cette opération. L’ACTP se réjouit que le concept des parcs relais se soit ainsi concrétisé de manière convaincante. Ce concept existe depuis une dizaine d’année à l’étranger (surtout en France) où de nouvelles réalisations et des nouveaux projets se développent constamment. En général, ils sont basés sur une réorganisation des réseaux à l’échelle de l’agglomération (en France, on parle de communauté urbaine), et souvent liés à la réintroduction du tram. L’ACTP fait observer que - la SNCB dispose avec la liaison Guillemins Palais, de la possibilité d’ouvrir rapidement (dès la fin des travaux à Liège-Guillemins) une ébauche de réseau express régional. Le matériel actuel n’étant pas idéalement adapté, les procédures d’embarquement devront être revues pour écourter les immobilisations aux arrêts. On peut espérer que, à l’instar de Bruxelles, les autres RER belges disposeront dans un avenir rapproché d’un matériel spécifique. - il appartient au MET d’aménager des parcs relais le long des lignes régionales : La capacité d’accueil du parc d’Angleur, par exemple devrait être considérablement accrue. - Liège a disposé jadis d’un réseau de tram étoffé. On roulait même en site propre à certains endroits. Il est temps de penser à réintroduire le tram sur au moins deux axes, Nord-Sud et Est-Ouest. Le site propre et la priorité aux carrefours sont indispensables. - tous les trams réintroduits à l’étranger desservent la gare principale, le centre ville et le campus universitaire. Il devrait en être de même à Liège, éventuellement en utilisant un train-tram qui roulerait partiellement sur le réseau SNCB de Liège à Colonster par exemple. - il est regrettable que ces projets ne soient pas pris en compte dans l’aménagement de la future place devant la gare TGV. Charleroi, Anvers et Gand disposent déjà d’une bonne connexion train-tram, et les connexions train-bus seront prochainement améliorées. Une telle opportunité ne se représentera plus. L’ACTP espère que l’expérience « tour de France » incitera les responsables à une réflexion sur ce sujet. Liège ne peut pas étouffer sous la pression de la circulation automobile.

Chaîne Youtube de l'ACTP
Abonnez vous à la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Contact
La photo de la semaine

La vidéo du mois


Les sièges des bus (et autres transports en commun) sont-ils propres ?
Enquêtes en cours

Résultats des enquêtes

© Maggic solutions - Graphisme ultrapetita signature