Avec le soutien de la Région Wallonne
Nouveau sur le site
News
TEC : Climatisation à bord des bus
TEC Charleroi : bus hybrides moins polluants
TEC Brabant wallon, ligne 11 : extension de desserte
SNCB : Fermeture de la jonction Nord-Midi du 29/4 au 1/5
Newsletter

Inscription à la newsletter

Inscription
désinscription
Plus d'informations
Téléchargement

Les documents présents sur ce site nécessitent Adobe Acrobat Reader. Téléchargement :

Adobe Acrobat Reader

Communiqués de presse

Retour vers les titres des communiqués de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE du 23 novembre 2007

Modification des horaires SNCB à partir du 9 décembre : réaction de l'ACTP

Le 9 décembre, la SNCB va procéder à ses habituels changements d’horaires. Cette année, les modifications sont pour la plupart des adaptations de quelques minutes mais elles concernent un grand nombre de trains (un sur deux). Près d’un quart des trains connaissent un allongement de deux à quatre minutes.

La SNCB dore la pilule

Pour les voyageurs, ces allongements de temps de parcours étaient vécus quotidiennement depuis un certain temps, voilà maintenant la situation officialisée. Cause des modifications : d’importants travaux d’infrastructure tant au nord qu’au sud du pays. La SNCB fait donc passer la pilule sous couvert d’améliorations futures. Le hic, c’est que lorsque les travaux sont terminés, on ne constate que peu de progrès. Ainsi, sur la liaison Liège-Bruxelles, les temps de parcours n’ont guère diminué depuis 50 ans malgré l’acquisition de nouveaux matériels et la mise en place d’infrastructures coûteuses(1). Nous estimons par ailleurs que le nombre de minutes « tampons » que la SNCB juge nécessaire pour obtenir une bonne ponctualité est trop important. Pour preuve, les ICO qui effectuent le trajet Liège-Bruxelles par l’ancienne ligne 36 bénéficient d’un temps de parcours de cinq minutes supérieur à celui des trains directs de 1955.
Autre nouveauté le 9 décembre : la réouverture du point d’arrêt d’Hergenrath. On regrettera que la relation Liège-Aachen ne fasse pas l’objet, à cette occasion, d’une desserte horaire pourtant promise de longue date par la SNCB.

Manque de communication

Pour faire connaître les modifications d'horaires, la SNCB a décidé de mener une campagne d'information intensive auprès des voyageurs du … 3 au 11 décembre ! Soit moins d’une semaine avant l’entrée en vigueur des nouveaux horaires !
Dans le domaine de la communication, nous suggérons à la SNCB de s’inspirer de l’exemple helvète. Ainsi, début juin, sur le site officiel de l’Office Fédéral des Transports, les internautes suisses ont pu consulter les modifications d’horaires prévues pour 2008 et soumettre des suggestions. Un exemple à suivre !


(1)En 1955, le train reliait déjà Liège-Guillemins à Bruxelles-Nord en 60 minutes. En 1971, le TEE faisait le parcours en 53 minutes sans arrêt à Leuven. En 2004, la SNCB lance une campagne publicitaire annonçant un temps de parcours de 58 minutes entre Liège et Bruxelles. A partir du 9 décembre, le parcours sera effectué en 57 minutes : la situation n’a donc pas progressé de façon significative en 50 ans.

Chaîne Youtube de l'ACTP
Abonnez vous à la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Contact
La photo de la semaine

La vidéo du mois


Les sièges des bus (et autres transports en commun) sont-ils propres ?
Enquêtes en cours

Résultats des enquêtes

© Maggic solutions - Graphisme ultrapetita signature