Avec le soutien de la Région Wallonne
Nouveau sur le site
News
GREVE du 20/09 : REMBOURSEMENT disponible
Attestations TEC et Remboursements
ATTENTION : Grève intersectorielle ce mercredi 20/9
Aux habitants de Tubize, Rebecq, Soignies et environs :
Newsletter

Inscription à la newsletter

Inscription
désinscription
Plus d'informations
Téléchargement

Les documents présents sur ce site nécessitent Adobe Acrobat Reader. Téléchargement :

Adobe Acrobat Reader

Communiqués de presse

Retour vers les titres des communiqués de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE du 16 avril 2008

Rail : Ponctualité en hausse ?

Infrabel a publié les statistiques de ponctualité pour le premier trimestre 2008.

Globalement, on note une légère amélioration par rapport à 2007 : la ponctualité (pourcentage des trains arrivés avec mois de 5 minutes de retard) s’améliore de 88,9 à 91,3. Mais les temps de parcours ont été augmentés sur plusieurs lignes concernées par les travaux. Cette mesure a permis de masquer la dégradation du service et a entraîné un meilleur respect de l’horaire (modifié). De plus, le nombre de trains supprimés a cru de façon importante : de 2844 en 2007, on passe à 3867 en 2008, soit une augmentation de 35% ! Or ces trains n’interviennent pas dans les statistiques, les voyageurs qu’ils auraient dû acheminer ont pourtant subi des retards pouvant atteindre 2 heures (cas des relations à cadence bi-horaire).

Curieusement, la ponctualité de la liaison Liège-Bruxelles s’est dégradée (92,7 > 91,8). Cela étonne, quand on sait que cette ligne a joui d’investissements considérables pour en améliorer les performances. La dégradation est plus importante sur Mons-Bruxelles (95,1 > 91,8). Charleroi-Bruxelles et Namur-Bruxelles sont en amélioration, mais il s’agit de lignes sur lesquelles les temps de parcours ont été allongés.

Pour répondre aux vœux des usagers, Infrabel a publié une statistique pondérée suivant le nombre de voyageurs à bord des trains. Le nombre étonne (89,9) car il est en contradiction flagrante avec les résultats de l’enquête menée, par l’ACTP et le BTTB, en octobre 2007 auprès des navetteurs. Sur 10.000 trajets recensés, 65% avaient subi au minimum un retard de 5 minutes. Ce point devrait donc être affiné.

Les statistiques complètes peuvent être consultées sur notre site internet ou sur www.infrabel.be.

Chaîne Youtube de l'ACTP
Abonnez vous à la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Contact
La photo de la semaine

La vidéo du mois


Validation TEC : Problème des heures de pointe
Enquêtes en cours

Résultats des enquêtes

© Maggic solutions - Graphisme ultrapetita signature