Avec le soutien de la Région Wallonne
Nouveau sur le site
News
SNCB : Fermeture de la jonction Nord-Midi du 29/4 au 1/5
Attestations TEC
Vers une possible fusion des TEC régionaux ?
TEC Brabant wallon
Newsletter

Inscription à la newsletter

Inscription
désinscription
Plus d'informations
Téléchargement

Les documents présents sur ce site nécessitent Adobe Acrobat Reader. Téléchargement :

Adobe Acrobat Reader

Préavis de grève à la SNCB

25-05-2011

Le Syndicat autonome des conducteurs de train annonce le dépôt d’un préavis de grève. « Diverses actions ciblées seront menées à différents endroits du pays, et il n’est pas impossible qu’une action de 24 heures soit également décidée », commente le Syndicat qui se réunira samedi matin à Namur en vue de finaliser un plan d’actions.
Le SACT s’oppose fermement au plan de restructuration mis en place par B-Logistics qui aura pour conséquence, « la suppression pure et simple de l’emploi de conducteurs de train marchandises en Wallonie, mais également dans certains dépôts néerlandophones ».

D’autre part, un préavis de grève entre le 6 juin 22h00 et le 7 juin 22h00 a été déposé en front commun syndical (CSC Transcom, CGSP-Cheminots et SLFP Cheminots) à la cabine de signalisation de Verviers, « pour dénoncer la mise en place, par le gestionnaire du réseau Infrabel, du système informatique ARS (Automatic Route System) qui trace automatiquement les itinéraires des trains ».

Enfin, ce jeudi 26 mai, les syndicats du rail se prononceront sur de nouvelles actions éventuelles à mener à partir du 30 mai.

Toutes ces actions, même si elles ont un caractère local ou à durée limitée, ont des répercussions importantes sur l’ensemble du réseau. Les cheminots connaissent parfaitement les difficultés de gestion d’un réseau maillé et cadencé : la moindre perturbation peut avoir des conséquences importantes dont les usagers sont les premières victimes. Mais on sait malheureusement le peu de considération que les syndicats ont pour les usagers.
Lundi passé (le 23 mai), La CGSP Cheminots et la CSC Transcom, en front commun syndical, avaient organisé des séances d'information avec des interruptions de travail en plusieurs endroits du pays entre 12h00 et 14h00. Cette action a eu des répercussions énormes sur le trafic voyageurs jusqu’après la pointe du soir.

Si certains griefs formulés par les cheminots peuvent être légitimes, il n’en reste pas moins que de telles actions sont de véritables prises d’otage des usagers.

<< Toutes les news >>

Retour

Chaîne Youtube de l'ACTP
Abonnez vous à la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Contact
La photo de la semaine

La vidéo du mois


Les sièges des bus (et autres transports en commun) sont-ils propres ?
Enquêtes en cours

Résultats des enquêtes

© Maggic-Solutions - Graphisme ultrapetita signature