Avec le soutien de la Région Wallonne
Nouveau sur le site
News
Vers une possible fusion des TEC régionaux ?
TEC Brabant wallon
Un milliard d’euros investis pour la SNCB
Travaux sur la ligne 161 Namur – Ottignies
Newsletter

Inscription à la newsletter

Inscription
désinscription
Plus d'informations
Téléchargement

Les documents présents sur ce site nécessitent Adobe Acrobat Reader. Téléchargement :

Adobe Acrobat Reader

SNCB : la grève devrait épargner les voyageurs

27-05-2011

Les syndicats CSC-Transcom et CGSP-Cheminots ont chacun annoncé jeudi des plans d'actions au sein du groupe SNCB qui n'auront, en principe, pas d'impact sur le trafic voyageurs.

La CSC-Transcom a ainsi confirmé l'organisation d'une action nationale à Anvers, le mardi 31 mai. Une action qui ne touchera pas les voyageurs, insiste-t-on au syndicat chrétien. La CSC-Transcom estime, malgré la tenue d'une réunion d'information économique avec la direction de la SNCB, "qu'il n'y a pas suffisamment de clarté, de garanties sur la continuité de l'entreprise", a expliqué Dominique Dalne (CSC-Transcom). Plus précisément, au sujet de la filiale marchandises SNCB Logistics, le syndicat redoute que la situation économique très délicate de l'entreprise n'entraîne pertes d'emplois et recours à la sous-traitance.

Du côté de la CGSP-Cheminots, on s'inquiète également des comptes de la SNCB en général et de la SNCB Logistics en particulier. "On ne voit pas clair. On craint qu'il y ait des plans là-derrière", résume Gérard Gelmini. Le syndicat a notamment demandé "que toute la lumière soit faite sur les nombreux frais en consultance encourus au sein des différentes activités du groupe SNCB" mais dit ne pas avoir obtenu de réponse. Le syndicat socialiste annonce pour sa part la tenue d'actions sociales ciblées sur le trafic marchandises et les réformes prévues dans les ateliers d'entretien -où la CGSP-Cheminots craint plusieurs centaines de pertes d'emplois à l'horizon 2015-, "aux fins de ne pas trop en rajouter aux désagréments que subissent déjà quotidiennement les voyageurs, particulièrement à l'approche des examens". Les taux d'inquiétude et de mécontentement sont tels que "de-ci de-là, des actions sociales non prévisibles pourraient être menées", avertit toutefois la CGSP-Cheminots.

<< Toutes les news >>

Retour

Chaîne Youtube de l'ACTP
Abonnez vous à la chaine Youtube de l'Association des Clients des Transports Publics
Contact
La photo de la semaine

La vidéo du mois


Les sièges des bus (et autres transports en commun) sont-ils propres ?
Enquêtes en cours

Résultats des enquêtes

© Maggic-Solutions - Graphisme ultrapetita signature